Citoyenneté Action Participation pour le 21ème siècle


La pauvreté – un défi pour l’humanité (Arte)

Après le grand succès du projet internationale « Why Democracy? – Démocratie… pour tous ? » (2007), ARTE diffuse du 27 au 29 novembre « Why Poverty ? La pauvreté – Un défi pour l’humanité », projet initié par l’ONG Steps International et un groupe de chaînes de télévisions publiques dont ARTE, la BBC, la chaîne danoise DR, la ZDF, la chaîne japonaise NHK, et la chaîne suédoise SVT.

En 2000, les Nations Unies ont défini les objectifs du millénaire pour endiguer la pauvreté sur le long terme. Une décennie plus tard, une question s’impose : où en sommes-nous ? L’initiative « why Poverty ? » entend susciter un débat mondial autour de la pauvreté au XXIe siècle. Au centre du projet, une série documentaire en huit volets, signée par des réalisateurs du monde entier. Huit heures qui démêlent les causes de la misère aux quatre coins du globe et recherchent des solutions…

Mardi 27 novembre 2012 sur Arte.

Pour en savoir plus.

Publicités


Livre ou Vert, Pour une métropole durable : quelle gouvernance ?

Le système de gouvernement de la métropole est interrogé de tous côtés, des acteurs économiques jusqu’aux citoyens, en passant par les professionnels, les experts et les institutions elles-mêmes. Dysfonctionnements et inégalités sont identifiés. L’expérience originale de plus de deux années de travail au sein de Paris Métropole rend possible
d’aborder maintenant cette question de manière nouvelle, en partant des territoires, sans craindre les contradictions, avec l’objectif de réponses novatrices autour du meilleur dénominateur commun.
Le contexte général y invite : alors que se constituait Paris Métropole, à partir de l’expérience de la Conférence métropolitaine, le devenir de la métropole francilienne a été mis au coeur des débats nationaux avec la Loi sur le Grand Paris et la réforme territoriale.

Avec ce chantier de la gouvernance, Paris Métropole entend légitimement prendre toute sa place et ses responsabilités, s’affirmer comme le lieu clef du débat démocratique et être force de propositions. Si l’on peut considérer comme positif le retour de l’Etat sur la scène métropolitaine, les évolutions institutionnelles concernent au premier chef les élus locaux et les habitants des territoires qui forment la métropole francilienne, dans sa diversité. Ils doivent donc être à même de décider de leur avenir.

Pour Consulter le livret ou Vert (Document accessible depuis Val d’Oise Environnement)