Citoyenneté Action Participation pour le 21ème siècle

HOPITAL d’ARGENTEUIL : LA RADIOTHERAPIE MENACEE DE FERMETURE



Mardi dernier, lors de la Conférence de Territoire du Val d’Oise, Mr Evin, directeur de l’ARS (Agence Régionale de Santé), a annoncé la fermeture du service de radiothérapie sous prétexte qu’il a accueilli cette année 575 patients au lieu des 600 exigés, ce chiffre n’ayant aucune autre justification qu’un souci de « rentabilité ».

Ce service est le seul service public dans le département et il couvre un bassin de 500000 habitants dont beaucoup sont en situation difficile.

Sa fermeture :

–          mettrait en danger des malades qui, souffrant déjà de pathologies lourdes (souvent des cancers) et de traitements difficiles à supporter, devront en plus subir des trajets plus longs et des dépenses supplémentaires.

–          menacerait d’autres services qui participent au traitement du cancer et tout le réseau d’oncologie.

–          gaspillerait 4 millions de fonds publics qui ont été investis pour équiper l’hôpital d’appareils de pointe extrêmement performants. La qualité de ces équipements et de l’équipe médicale de ce service est unanimement reconnue.

–          Servirait les intérêts des groupes privés désormais seuls à assurer ces traitements sur le territoire.

–          Serait le début d’un démantèlement annoncé car les autres services, comme la chimiothérapie suivront sans aucun doute.

Cette décision est inacceptable.

ENSEMBLE NOUS POUVONS EMPECHER CE SCANDALE

Le Conseil de Surveillance de l’ hôpital se réunit jeudi matin 26 janvier. Il doit exprimer l’exigence du maintien du service de radiothérapie.

Manifestons cette exigence en nous rassemblant nombreux lors de cette réunion.

RASSEMBLEMENT JEUDI 27 JANVIER A 8H45

A L’ENTREE DE L’HOPITAL

Nous irons tous ensemble faire entendre notre volonté aux membres du Conseil de Surveillance, en particulier aux représentants de l’ARS, lors de cette réunion qui se déroulera au 1er sous-sol du pavillon Forestier.

Advertisements

Les commentaires sont fermés.