Citoyenneté Action Participation pour le 21ème siècle

Énergie renouvelable : 600 millions pour les biocarburants à base d’algues ?

États-Unis- Le groupe pétrolier ExxonMobil et la firme spécialisée dans le développement de biocarburants Synthetic Genomics Inc ont annoncé avoir franchi une importante étape dans la recherche sur les carburants à base d’algues. Une nouvelle installation de culture sous serre vient en effet d’être inaugurée en Californie. Un programme dans lequel quelque 600 millions de dollars pourraient être investis au cours des dix prochaines années.

Dans le cadre de leur programme de recherche et de tests sur les biocarburants à base d’algues, ExxonMobil et Synthetic Genomics Inc (SGI) vont, grâce à leur nouvelle installation de culture sous serre, simuler les conditions réelles de croissance et déterminer quelles souches d’algues sont les plus productives et quelles méthodes de production sont les plus efficaces.
Le biocarburant algal pourrait devenir « un carburant pour le transport, économiquement viable et à faibles émissions nettes de carbone », soulignent le géant pétrolier et gazier ExxonMobil et son partenaire SGI. Inaugurée le 16 juillet dernier à l’occasion d’une cérémonie au siège de SGI à La Jolla, en Californie, la nouvelle installation permet au projet de passer « du stade du laboratoire de recherche à celui du démonstrateur ».
Les scientifiques souhaitent évaluer la capacité à produire ce biocarburant en grande quantité et à un prix abordable, en testant différents systèmes censés favoriser la croissance des algues, tels que des bassins à ciel ouvert et des photobioréacteurs fermés. Comme l’explique le Dr. Emil Jacobs, vice-président de la recherche et du développement d’ExxonMobil, « il s’agit d’un jalon important de la phase initiale de notre programme de développement qui vise à tester l’hypothèse selon laquelle les biocarburants à base d’algues pourraient devenir commercialement viables et contribuer de façon significative aux besoins énergétiques futurs ».
La prochaine étape du programme, prévue dans le courant de l’année 2011, consistera en l’ouverture d’une l’installation-test en extérieur. En fonction des résultats des différentes étapes de recherche et de développement des biocarburants algaux, ExxonMobil envisage d’investir plus de 600 millions de dollars au cours des dix prochaines années.

Source : MaxiSciences.com

Publicités

Auteur : Thierry ROBY

roby_th@yahoo.fr

Les commentaires sont fermés.