Citoyenneté Action Participation pour le 21ème siècle

Les architectes qui visionnent le « grand Paris » sont-ils sains d’esprit ?

Comme au Japon, on va bientôt nous facturer l’air qu’on respire et le peu de ciel qui nous restera à regarder. L’avantage, c’est qu’on ne verra bientôt plus les ciels gris des jours de pluie. Ce monde devient totalement fou ! Et je répète ce que je dis toujours : si j’étais député, je ferais voter une loi pour contraindre tous les architectes qui proposent un projet à vivre deux ans dans l’appartement témoin, avant de finir la construction, car eux ne vivraient pas au-dessus d’un parking d’hypermarché et à côté d’une gare de banlieue !

Voir cet article paru dans le Moniteur

Lionel Houssaye

Publicités

Les commentaires sont fermés.